®
La zérène du groseillier (Abraxas grossulariata)



Dîtes-moi, qu'ai-je fait qui fût si important
Qu'on m'ait donné ce nom qui convient aux démiurges ?

Pourtant, je ne crée rien que des dégâts souvent
Aux arbres que je ronge.
___________________Il faut un thaumaturge
Pour qu'ils n'en crèvent pas !

___________________Ou bien sont-ce mes couleurs
Qui me font ressembler à ce joli camée
Sur lequel des gnoses, soigneusement gravées,
Vous rapprochent des Dieux...

___________________Quand ils sont en humeur ?