®
Sondages



Il ne se passe rien et c'est désespérant.
Ragondin ne fait rien. Tout le monde est content.
Tout le monde l'approuve. Les sondages le prouvent.
Et quand il fait un rêve, tous les bœufs cauchemardent.
Sans s'accorder de trêve, les moutons papelardent
Sur l'insécurité, la cohabitation,
Où irait la nation sans une majorité
Et promettent d'écouter les revendications
Du peuple des pâtures… sur tous les tons, le jurent.

Les vaches sur les ouches et tous les bœufs d'embouche,
Je les mets sur la touche, tous les coins, les leur bouche.
Comme une fine mouche, tout seul sur mon piédouche,
Je leur prépare un putsch, je les bats, les embouche,
Les abats et les couche. De mes affaires louches,
Béat comme nitouche, m'en lave sous la douche.
Le juge, je l'effarouche à grands coups d'escarmouche
Ou lui baise la bouche, qu'un pardon me l'accouche.
J'enfile mes babouches, me coiffe d'un tarbouch,
Me gave de mouille-bouche, pâture tout mon farouch,
Vite, je me recouche, m'endors comme une souche
Pendant cinq longues années
, marmottait le Bélier.


L'hirondelle des fenêtres (Delichon urbica) / (30 mai 2002) / «® / ©»