®
L'insomnie familiale fatale...


Virus* avait un fils qui s'appelait Prion** :
Une bille de clone aux flagelles plus longs,
Tout aussi virulent, aimant la trahison,
Il rendait les vaches folles et tremblants les moutons.

Prion affectionnait pour ses déplacements
Les deux-roues qu'il ne conduisait pas prudemment.
Alors quand d'aventure, sur les rues des Pâtures
Il heurtait le pare choc d'un mouton en voiture,
Il fuyait au plus loin et à toute vibure…
Pour qu'on ne puisse prouver qu'il avait une biture ?

Et quand on lui volait son deux-roues cabossé
Prion criait papa et Virus accourait
Avec toutes les polices du pays des Pâtures
Et tous les gyrophares sur toutes les voitures,
Tous les équipements y compris la gégène
Et les pincettes pour récolter l'ADN.

Prion faisait ses premiers pas en politique.
Son élection d'avance était déjà écrite.
Il serait échevin d'une ville tout acquise.
Il aurait le gâteau, la crème et la merise.

Mais comme le scorpion, au beau milieu du gué,
Pique la grenouille qui l'aide à traverser
Et se noie en criant : " Mais c'est dans ma nature ! "
Prion intrigua fort et finit par exclure
Un mouton placé là par la grâce de sa mère
Et qui bêlait souvent à la place de son père.

Une histoire de coups bas, mais entre bons amis
Qui n'entachait en rien, ni la démocratie,
Ni l'idée qu'on s'en fait, ce qu'elle est devenue,
Et qu'elle est bien malade ou qu'elle aurait vécu.
Le peuple des Pâtures ne va pas beaucoup mieux.
Les cerveaux dans les têtes sont devenus spongieux.

Prion empêchait tout le monde de dormir.
Au parti des moutons, sauve-qui-peut, l'hégire,
La fuite et l'abandon, l'urgence de trahir :
C'était l'ultime chance pour se faire réélire.

15 février 2008 / «® / ©»



* Virus est l'actuel président des Pâtures.
** Prion est un des fils de Virus. Il s'est marié avec Cashère et sa religion.