®
Des Oh ! et débats...


L'Union des Moutons des Pâtures voulait changer de nom,
Mais garder UMP pour pas troubler les cons
Que les idées du Loup* rapprochaient de Virus**
Lequel n'oubliait pas de flatter ces gugusses.

Il y avait des vieux qui avaient peur de tout.
Il y a avait des riches qui tenaient à leurs sous.
Des aigris, des frustrés, des déçus, des jaloux
Des violents, des pitbulls, des furieux et des fous.

Il y avait des moutons qui haïssaient les autres,
Les noirs ou les tondus, ceux qui bouffent l'épeautre,
Les gazelles ou les lions qui viennent des Savanes
Et qui mangent les chardons qui reviennent aux ânes.

Virus avait compris qu'il fallait tout promettre
Au moment de briguer le poste de grand maître
Pour offrir aux amis ses infinies largesses…
Au pays des Pâtures, d'en vider toutes les caisses.

Virus avait compris que pour durer encore
Sur les Pâtures qu'il achevait de mettre à mort,
Il lui fallait les voix d'où montaient les murmures
Et hurlaient en silence : que deviennent les Pâtures ?

Le chaos, c'est la faute aux boucs émissaires.
Lançons un grand débat : qui sont nos adversaires ?
Qui broute sur les Pâtures le gazon des moutons
Et dont le sang impur empeste nos sillons ?…

Les oiseaux et les poules feront de bons coupables.
De marcher à quatre pattes, ils sont bien incapables.
Au pays des Pâtures, l'UMP deviendra
L'Union pour la Maltraitance des Poules et Basta !

Le débat fut lancé sur la Pâturité.
Les bœufs, une fois de plus, totalement empêtrés,
Physiquement castrés, criaient à l'injustice
Regrettant qu'à leur tête, il y ait une génisse.

Les traitres et les faux-culs occupaient tout l'espace.
Au pays des Pâtures, il n'y avait plus de place
Pour quiconque défendait les valeurs pastorales.
Le peuple des Pâtures n'avait plus de morale.

Alors on entendit, au fin fond des campagnes :
À mort Virus, à mort tous ceux qui t'accompagnent.
Contre la tyrannie, les agneaux des Pâtures
Se couvriraient de gloire en boutant ces ordures.

14 novembre 2009 / «® / ©»


* Loup fut longtemps président du parti d'extrême hue : la Guilde pastorale.
** Virus est l'actuel président des Pâtures.