®
Le triton de Blasius (Triturus marmoratus x cristatus)



J'habite le lavoir au creux du pré Quinchard…
Un lavoir oublié, maintenant envahi
D'élodées myriophylles et de lentilles aussi
Où broutent des limnées et des petits têtards.

Je suis beau, coloré, difficile à classer
Puisque je suis hybride et surtout endémique
De ce département où les Dieux vous ont né,
Offert une paire de bottes pour fouiller l'aquatique,
Dans lequel je ne passe qu'un temps et au printemps…

Après... je disparais, devenant un mystère,
Sauf à sortir la nuit et regarder par terre
Sur laquelle je faufile, maladroit, en rampant.

Les tritons ont ainsi une double existence.

Pour un temps, aquatiques et alors ils sont diurnes…
Le plus souvent terrestres, invisibles et nocturnes
Et une foutue question qui hanta votre enfance !

*