®
Le petit pingouin (Alca torda)


Mes falaises sont rouge brique. Des traits de rochers blancs
Parallèles s'imbriquent horizontalement.

Quelques phoques cossards se prélassent, benaises,
Au pied de mes falaises sur des sables grisards

J'attends la marée haute que mon petit se jette.
Je l'attendrai sans faute et sans cesse, je le guette.
Et s'il manque son coup, se cassera le cou.
Le goéland marin veut lui casser les reins.
Tout se passera bien, il cherra d'une traite,
Sans tordre sa chevillette ou son métatarsien.

Aussitôt dans le bain, je l'emmènerai loin
Grignoter un poisson venu tout frais du fond.

Très vite, il apprendra à les prendre tout seul.
Un jour, la mort viendra refermer son linceul.

Mais ce jour-là est loin. Il aura bien le temps
D'être vingt fois maman. Et vingt fois, c'est le moins !

*