®
Le pouillot verdâtre (Phylloscopus trochliloides)


Vous vous êtes arrêté pour retirer des marks,
En avez profité pour marcher dans le parc
Où de belles finlandaises profitent du soleil
Pour se mettre tout à l'aise et rosir groseille.

Au-dessus du plan d'eau où nagent des canards,
Poussent de grands bouleaux qui se mirent dans la mare.
Je suis bien un pouillot, verdâtre, c'est le mot,
Car un peu de mésange dans mon chant, je mélange.

Voilà, vous savez tout, car je vous ai tout dit.
Comme tous les pouillots qui vivent dans les bouleaux
Dans leurs branches à l'abri, ma vie paraît banale
Et aux hommes surtout, car ils n'en savent rien,
Ne regardent pas bien.

__________________Après tout c'est normal.
Vous êtes bien trop loin pour voir ce que je fais
Ou bien les petits riens qu'il faut analyser,
Comme autant de raisons à toujours m'adapter
Pour passer la saison et pouvoir émigrer.

*