®
Le pouillot fitis (Phylloscopus trochilus)


Je confirme tout ce que vous dit mon cousin
Que vous dites véloce, quoique je le vaux bien :
Entre ce collybite et moi, qui chante mieux,
Jamais nos niches ne se croisent. Ça vaut mieux.

Je fréquente plutôt les zones où les pionnières
Participent aux accrues… les bouleaux aux lisières,
Les saules au bord des rus, les ormes sur les haies,
Les érables en bosquet, les pins, les résineux,
Les espèces à bois tendre et d'où je fais entendre
Mon chant parcimonieux.

Elles ont ma préférence. J'y trouve mets et pitance
Et je laisse au véloce les arbres de négoce.

*