®
Poisson d'avril fait ce qui lui plaît.


Tigresse* était ministre des Universités.
Elle avait pour cela toutes les qualités :
Ne perdant ni le nord, encore moins la boussole,
Elle savait y faire pour que Virus** la console.

Tigresse avait écrit aux enseignants chercheurs
Qui avaient reçu une note par erreur
Sous forme de circulaire qui avait circulé
Afin que tous sachent qu'à l'université,
Les enseignants-chercheurs, à condition qu'il veuillent,
Auraient plus de pépettes dedans leur portefeuille
S'ils acceptaient de faire des heures supplémentaires
Et dix pour cent de plus de cours que leur horaire.

Tigresse qui, d'habitude mordait qui l'approchait,
Faisait preuve de candeur, voire de naïveté.
Elle voulait donc faire croire que la lettre circulaire
Était fausse, tout à fait, pas même épistolaire,
Que l'auteur de la farce serait vite confondu,
Abattu sans procès, à tout le moins tondu.

Cachalot*** qui avait aussi des qualités,
Avait été nommée Ministre de la santé,
Des agneaux et des veaux, du saut à l'élastique
Après avoir été Ministre écologique.

Au pays des Pâtures, la rigueur des réformes
Que Virus avait dit qu'il ferait dans les formes,
Puisque les fonds manquaient, les caisses étant vidées,
Obligeaient les Ministres à trouver des idées
Pour des économies, pour booster la croissance,
Mais sans creuser la fosse de ceux qu'avaient l'aisance.
Cachalot, péremptoire, annonça, haut et clair,
Au bocal à poisson : " Les lunettes et les verres
Seront désormais à la charge des mutuelles
Qui font des bénéfices pour le moins substantiels… "

Et puis dans la foulée, elle criait au complot,
Qu'on avait rien compris, déformant ses propos,
Lesquels, tout au contraire, prévoyaient qu'on rembourse
Deux paires pour le prix d'une. Cela coulait de source.

Panthère4*, aux droits des bêtes, nous avait fait le coup
De l'ouverture des jeux au pays des Bambous
Auxquels Virus irait, mais à des conditions,
Ramenées à des souhaits, puis à des intentions.

De ces ballons d'essai en guise d'amphigouri,
Le peuple des Pâtures parlait de conneries.
Ça lui prenait la tête et bloquait ses viscères.
Le trèfle le plus fin avait un goût amer.

Alors pour l'assommer d'un bon coup de merlin
Limande5* l'enchanta d'un projet sibyllin.
Limande, qui était Ministre de l'emploi,
Décida de s'en prendre aux bêtes en fin de droit.
Les moutons et les bœufs, déjà vieux, au chômage
Devraient retravailler pour garder à l'herbage
Une largeur de langue de bonne herbe à brouter.
Et s'ils ne trouvaient pas de taille ou de corvée,
Des listes de chômeurs, ils en seraient rayés
Pour que les statistiques puissent être améliorées.

L'apathie est trompeuse quand la colère qui gronde
Anime les opprimés. Qu'on les batte ou les tonde,
Ils s'en arrangeront. Qu'on les prive d'espoir…
Ils sauront vous écrire de belles pages d'Histoire.

18 avril 2008 / «® / ©»



* Tigresse est la ministre de l'Autotomie des universités et de la Recherche du temps à jamais perdu.
** Virus est l'actuel président des Pâtures.
*** Cachalot, ancienne écologue, est ministre des Vaccins et des petits Soins aux labos pharmaceutiques.
4* Panthère porte des impairs et dément tôt.
5* Limande, née l'allouette, est ministre du Numérique et des Bijoux effacés.