®
Le labbe parasite (Stercorarius parasiticus)


Qu'est-ce qui vous a pris ? Bon sang ! Dites-le-moi.
Vous êtes perdu ou quoi, assis sur votre veste,
Au milieu des toundras.

Laissez donc nos petits. On s'agite. On proteste
Et on saute sur place. Mais tout ce cinéma,
Ça vous laisse de glace.

Au début, nos petits ne faisaient que rugir.
Toutes plumes gonflées. Mais vous vous êtes couché.
Vous leur grattez le cou. Ils y prennent du plaisir
Et font ami, ami… Ils vous mordent partout,
La casquette et les doigts. Ils sont devenus fous
Et débiles à la fois.

Puis-je vous rappeler que les labbes parasites
Ont un rôle à jouer et doivent réguler
La faune qui habite ces contrées oubliées.

S'il vous plaît, soyez sage. Ne les perturbez pas
Dans leurs apprentissages... Éloignez-vous de là.
En échange, on promet, de vous accompagner,
Sans cesser de crier, jusqu'à hors de portée...

*