®
Le muguet dans la bouche


Les moutons et les bœufs, du pays des Blés durs,
Avaient donc réélu, Petgaz*, pour les ordures,
Dont il avait promis de diminuer les tas
À la condition qu'il soit fait chef de l'État.

Des moutons et des bœufs du pays des Pâtures,
Pour l'Euromembrement, doutèrent de son futur.
D'autant que les poneys du pays des Vaches folles
Faisaient du labour une sorte de bricole.

Au pays des Pâtures, le Loup** à l'agonie
Avait, une fois de trop, proféré ses sanies.
Il était devenu un détail de l'Histoire.
Virus***, reconnaissant, lui laissait un pourboire.

Les moutons et les bœufs n'avaient plus de repères.
Virus, en moins d'un an, avait su bien y faire.
Il avait une recette pour vendre du désespoir.
Et tous en reprenaient, c'était obligatoire.

Les moutons et les bœufs, tête basse, défilèrent.
Le cœur n'y était pas, tout comme les salaires,
La santé, les retraites ou le pouvoir d'achat
Qui, comme les pavés, étaient rendus trop bas.

Afin qu'on les arrache pour découvrir la plage
Et le sable qui boira le sang, si le partage
N'est rien d'autre qu'un trop lointain et vain mirage.
La fève dans la galette n'est pas que pour les mages.

1er mai 2008 / «® / ©»



* Petgaz est le Premier ministre du pays des Blés durs et de l'Écriture penchée. C'est un grand amateur de morues et de grues, surtout nubiles.
** Loup sénescent a fondé le parti d'extrême droite : la guilde pastorale.
*** Virus est l'actuel président des Pâtures.