®
Le mésangeai imitateur (Perisoreus infaustus)


Je ne suis pas curieux, mais si j'approche tant
De votre campement, c'est que dans votre assiette…

Pourrais-je goûter les miettes ? Ça m'a l'air délicieux.
Vous aviez oublié, hier, près de la tente,
Des haricots saucisses à la sauce tomate,
Du cumin comme épice et divers aromates.

Par Odin, qu'il me tente ce divin cassoulet…
En reste-t-il un peu ? Ce n'était pas pour nous !
C'était votre dîner ! Alors, excusez-nous !
Nous sommes désolés ! Nous pardonnerez-vous ?
Car ce n'était qu'un jeu. Vous n'êtes pas fâché ?
Aussi, prouvez-le nous. Ouvrez donc une boîte
Qu'on puisse y regoûter.

Après, je le promets, je fais le clown qui boite
Et le cochon pendu… le cri de la carotte
Ou du poireau en rut, de l'élan mâle qui trotte
Sur un vélo qui grince ou de l'évier qu'on rince.

Puis nous irons ailleurs pour donner nos spectacles,
Apporter du bonheur et mener au pinacle.

*