®
Manipulation



Les veaux quittèrent l'étable où ils devaient téter
Et sans savoir bien paître, occupèrent les herbages.
Ils firent beaucoup de bruit et beaucoup de tapage
Et, malheureusement, n'apprirent qu'à bêler.

Cela faisait l'affaire des bœufs restés dans l'ombre
Qui voulaient qu'on les suive et qu'on le fasse en nombre
Puis qu'on leur déroulât après le deuxième tour
Le tapis rouge qui les mènent à la Cour.

Depuis la nuit des temps, tout le monde le sait,
Jamais bœufs et moutons n'ont pu cohabiter
Sur les mêmes pâquis, comme chevaux et cochons.

Les seuls qui le pourraient sont coqs et dindons.
Les premiers, dès matin, éructent en palabres,
Les seconds cuisent au feu puisqu'ils sont Méléagre
Et témoins de la farce qu'on fit à Hippomène,
Quand le Bélier parla des pommes que l'on sème.

L'oie rieuse (Anser albifrons) / 30 avril 2002__________