®
La grive litorne (Turdus pilaris)


De vos grives, je suis, c'est sûr, la plus grégaire
Et comme ça va de pair, je ne chante pas, je crie.

Je sais que par moments, vous m'avez détestée,
Surtout quand vous tentiez d'approcher des élans.
Ceux-là sont des lourdauds, à patauger dans l'eau,
Brouter des potamots avec leurs escargots…
N'entendraient pas venir un bataillon de Saint Cyr,
Une division blindée ou aéroportée…

On profite de l'instant où vous êtes tout près,
Quasiment à portée de pierre de l'élan,
Pour toutes nous envoler et puis vous survoler
En criant constamment et véhémentement…
Ce qui a pour effet que vous êtes grillé
Dans toute la taïga et jusqu'au Canada…

Que les élans se cassent… Et vous, pas vraiment jouasse !

*