®
L'hypolaïs des oliviers (Hippolais olivetorum)


Des oliviers peut-être… mais c'est dans un verger
Que l'on s'est rencontré…

Je dus vous apparaître au petit-déjeuner
Qu'une dame très âgée vous avait préparé…
Un pain chaud, du lait frais.

Vous aviez demandé sur la terre de Turquie,
Permission de camper seulement pour la nuit.
Le paysan voûté par des ans de labeur,
Et la main sur le cœur, vous avait invité
Á venir sur sa terre qui était son honneur…
De son voisin, les terres vous vaudraient des malheurs.

Il vous avait offert une pastèque et des fruits
Et un pot de persil. Et pour qu'il reste vert
Jusqu'au retour en France, il faudrait l'arroser,
Rouler avec prudence, ne pas le renverser.
Allah fut avec vous, d'ailleurs, c'était écrit,
Car le plant de persil survécut et surtout,
Il se plaît au jardin sans même beaucoup de soins.

*