La grande perle : Dinocras cephaloides
®
La grande perle (Dinocras cephaloides)

Je suis de ces insectes qui ne font jamais rien…
Qu'à rester immobile, attendre que le temps passe,
Posé sur une branche, une feuille de berle,
Nous reproduire un peu, juste avant qu'on trépasse.
Ça nous occupe autant que d'enfiler des perles…
Nos larves, c'est le contraire, mais vous n'en verrez rien !

Et malgré l'inaction qui nous protège le cœur,
Qu'on ne s'alimente pas, protégeant nos humeurs,
Qu'à l'amour, sacrifions, une fois seulement…
Nous faillîmes disparaître, définitivement,
Victimes des pollutions qui ont tué les rivières
Les lacs et les étangs, bientôt toutes les mers.

Je survis, bien ou mal, aux sources de la Loue
Et dans quelques rivières, encore, mais si peu…

Pendant combien de temps, faudra crier au feu !

Jusqu'à ce qu'il soit trop tard et que l'on crie au loup ?


Sources de la Loue, Jura.