La sterne de Dougall : Sterna dougallii
®
La sterne de Dougall (Sterna dougallii)


Sur mon île Dumet, une année, j'ai niché.
Mais on m'a dénichée. Des gens ont débarqué
Et foutu la pagaille dans toutes les colonies
D'oiseaux, pour qu'ils s'égaillent et piétiné leurs nids.

Pire, ils se sont lancés, nos œufs, presque couvés.
Ils n'étaient pas bourrés. Mais serait-ce une excuse ?
Le vin, si on abuse… du peu d'humanité
Qui circule dans l'homme, à coup sûr, la gomme.

J'étais déjà bien rare, Je suis exterminée.
Je suis restée bizarre, comme indéterminée.
Que devais-je penser d'une telle bêtise ?
Elle devait être innée. Je voudrais qu'on le dise.

Je fus une âme en peine, pendant un jour ou deux.
Je cherche, je me démène pour retrouver mes œufs.
Tout comme les Caugeks, je me pose, je me jette,
Je tente de couver les œufs ou les galets.
Tous sont froids ou brisés.
______________________Je le suis tout autant.

Île Dumet, Loire Atlantique.