®
Devins mauvais


Au terme d'un repas au palais des Pâtures,
On entendit soudain les signes d'une fracture :

" Virus*, qui est un con doublé d'une pourriture
Se comporte aussi comme la pire des ordures.
C'est ce que j'aurais dit, en première analyse
Alors qu'il est bien fou et qu'il faut qu'on le dise
Et alors qu'on l'abatte comme s'il avait la rage
Avant qu'il nous entraîne au pire des carnages.
"
Me confia un mouton, député sous Bélier,
Godillot sous Virus et souvent humilié.

" Il s'en prend à Bélier**, à Dorade***, aux médias.
Cela relève, pour sûr, de la paranoïa.
S'il croit qu'il est si fort, c'est bien qu'il se berlure.
Le pouvoir, s'il l'exerce au pays des Pâtures,
C'est que nous sommes là pour récolter les miettes.
Mais qu'il arrête de nous traiter de mauviettes,
Sans quoi nous saurons vite nous en débarrasser
Et en choisir un autre qui saura nous sucer.
"

S'ils faisaient sciences pot, l'école d'horticulture,
Les moutons députés sauraient que les boutures
S'enracinent bien mieux quand on met des hormones.
Et qu'il faudrait pour que Virus démissionne
Plus qu'un coup de menton, du courage politique,
Ce qui manquait surtout à toute cette clique.

8 mai 2008 / «® / ©»



* Virus est l'actuel président des Pâtures.
** Bélier est l'ancien président fictif des Pâtures, des Emplois et de la Fracture bestiale.
*** Dorade a vraiment été battue par Virus.
]