Désir, quand tu nous tiens !
®

Désir, quand tu nous tiens !



« C’est pas vrai, c’est pas vrai, c’est rien que des menteurs…
Mon maître, le Scorpion* est un grand présideur
Qui change très souvent sa belle politique
C’est la raison pourquoi on peut croire qu’il vous nique !
Les promesses qu’il tient pas, c’est car la conjoncture
Change tout l’ temps bien trop vite au pays des Pâtures…
Vous n’avez pas le droit de vous moquer de lui,
De rire, de vous gausser, nous chercher des ennuis,
Faire des clips vidéos pour enfoncer les clous
D’autant que je le dis, vos brocards, on s’en fout
Le marteau, la faucille et le parti Senestre
Font à rien que casser Scorpion quand il orchestre
La politique de gauche qui convient aux patrons,
Aux riches grâce auxquels on a plein de pognon…
Faut arrêter de dire qu’on serait que des goinfres
D’autant qu’y a rien qui rime avec ce mot en oinfre !
C’est bien la preuve que je dis de votre iniquité,
De votre jalousitude, car c’est nous qu’ont gagné
La dernière élection qui vous laissa livides !
Faut pas touche à nos potes, tant que nous sommes avides !
»

Voilà la réaction qu’on pût lire dans la presse
Du nouveau très soumis secrétaire du Pet-esse,
Qui traîne tant qu’il peut ses anciennes casseroles
Pour lesquelles il aurait dû être mis en tôle.

28 décembre 2012 / «® / ©»



*Scorpion est le président des Pâtures.
**Adrem Avide est le nouveau secrétaire du Pet-esse