Vive critique !
®

Vive critique !


Les scorpiosocialistes se douchaient à l’hexane
Et criaient que Blanchon* était un pyromane
Qui voulait à tout prix que leur gauche soit perdante,
Alors qu’ils croyaient tous qu’elle était fort bandante.

C’est ce que leur disait à longueur de discours,
Leur premier secrétaire, Avide**, depuis toujours
Fervent admirateur de Scorpion***, même si
L’inverse n’était pas qu’il pût en être ainsi.

Mais l’hexane est toxique, ramollit les neurones…
Le changement, c’est maintenant et des preuves, on en donne :
Tous les jours, on fait mieux que Virus pour les riches
Et même de mieux en mieux pour toucher des bakchichs.

Et si des camarades ou des sympathisants
Trouvaient que le parti était exaspérant,
Trahissant sa parole et la classe laborieuse,
Il fallait les convaincre que les choses sérieuses

Finiraient par se faire, mais à la condition
Qu’on agisse sans délai et fasse taire Blanchon,
Qu’on le déconsidère, l’isole, le discrédite
Pour la raison qu’il ne fait rien que des critiques.

Car nous, nous sommes la gauche, la seule réaliste,
Nous ne pouvons pas croire à l’écosocialisme,
À faire que la demande oriente l’industrie
ou qu’on commande aux banques de prêter à bas prix…

Qu’on fixe les salaires d’un à vingt à l’usine,
Qu’au-delà d’une somme remplissant une bassine,
Le fisc prenne tout pour l’investissement
Dans l’intérêt de tous et leur accomplissement.

Car ces folles utopies attirent comme les flammes,
Les bêtes qui agitent partout des oriflammes,
Qui écoutent Blanchon avec grande attention
Et crient leur enthousiasme quand il critique Scorpion.

Il faut faire le forcing et montrer les limites
Du discours de Blanchon qui, comme la dynamite,
Abattra nos pouvoirs qui nous échapperont
À son profit, peut-être, mais avant nous ferons

Comme nous savons le faire, quelque alliance politique
Avec nos adversaires qui ont bien des mérites
Surtout s’ils nous épaulent, pour laisser aux Pâtures
La meilleure place possible aux plus belles pourritures.




26 janvier 2013 / «® / ©»



**Blanchon est un des porte-parole du parti Senestre

**Avide est le premier secrétaire du parti scorpiosocialiste, ce qui lui permet de rester garé en double file.

***Scorpion ne vaut qu'un coup de talon