Le grand cormoran : Phalacrocorax carbo
®
Le grand cormoran (Phalacrocorax carbo)



Je vais vous expliquer ce qu'est l'effet de groupe.

Sur les îles Saint Marcouf quand je suis arrivé,
Nous étions trois ou quatre et à peine fiancés,
Car pour nous marier, fallait qu'on soit une troupe.

Déjà l'année suivante, nous étions plus nombreux.
Quelques-uns d'entre nous construisirent des nids.
Mais aucun d'entre nous ne put pondre des œufs
Et comme ça va de soi, élever des petits.

Mais la troisième année, nous fûmes une colonie
Au milieu de laquelle nous pûmes parader,
Défendre un territoire pour enfin copuler
Et puis couver des œufs pour avoir des petits.

Avez-vous bien compris ou faut-il que je mette
Des points sur tous vos i ? Vous n'êtes pas si bête !

L'effet de groupe est donc le nombre minimum
D'individus requis dans une population
Pour qu'elle puisse être viable et assurer en somme
La survie de l'espèce depuis sa création.

Ça porte sur tous les points qui concernent la vie,
La chasse ou bien la pêche et la reproduction,
La défense des petits, la construction des nids,
La route qu'il faut choisir pendant les migrations.

Ça concerne les oiseaux, mais aussi les baleines,
Les sphinx papillons, sans doute les phalènes,
Les lézards, les poissons quand ils vivent en banc…
Les hommes pour se marier publient aussi les bans !

Cette dernière phrase, comme les fonds de Groix,
Vous parait insondable. Tant pis, réfléchissez…

Maintenant je m'en vais puisque mes ailes en croix
Ont fini de sécher. Je retourne pêcher
Dans les eaux de l'écluse qui barre le Blavet…
J'y trouve en quantité des flûtes de brochet.

Iles Saint-Marcouf, Cotentin.