La couleuvre d'Esculape : Elaphe longissima
®
La couleuvre d'Esculape (Elaphe longissima)



C'est votre faute, aussi !

____________________Quelle idée vous a pris
De découvrir le nid de deux bruants zizi…
Pour mieux les regarder, pour mieux les observer.

Car vous les condamniez et ça, vous le saviez !

Puisque, naturellement, en passant, en rampant,
Et ma langue dardant, je mettrai sous ma dent
Les petits ou les œufs et peut-être les deux…
Sous vos yeux, votre nez… la barbe, dans dix années !

Vous m'aviez capturée… mais le mal était fait.
Il vous fallut admettre et même aussi permettre
Que les bêtes sauvages doivent vivre leurs destins.

Ni cruelles, ni des saints, certainement, très sages
Et qu'il vous faudra l'être… Ne pas vous immiscer
Dans les affaires privées, sauf à les compromettre.

Apprendrez que prudence rime avec vigilance.

La leçon fut très dure, même venant de Mercure.

Jardin de la maison rouge, Villaines la Juhel.