Le bruant rustique : Emberiza rustica
®
Le bruant rustique (Emberiza rustica)


Je comprends votre émoi. Vous venez de croiser,
Á l'instant, dans mes bois, une ourse bien pressée.

Car j'habite aux confins des forêts boréales.
Les arbres, c'est normal, restent petits, comme nains,
Même s'ils sont centenaires…

C'est à peine si la terre peut nourrir les bruyères
Où rampent des goodyères.

J'ai l'air ébouriffé. Je viens de me baigner.
Mon toupet sur la tête y contribue peut-être ?

Ma femelle vue de loin, vous apparaît très blanche,
Sur les petites branches du squelette d'un pin.
Mes enfants sont à terre, tout près d'une tourbière
Pratiquement comblée et fortement bombée.

Un pic tridactyle s'enivre de résine.
Il vous voit, se défile, en un mot se débine.

Profitant du moment où vous fûtes distrait,
Nous avons pris le temps de vite nous cacher.

Mais nous nous reverrons, nous reviendrons vous voir,
Car nous tournons en rond sur notre territoire

Pajala, Suède.