®
Le bruant jaune (Emberiza citrinella)


J'arrive sur vos landes en mars, début avril.
Je conquiers les brandes bien avant les reptiles
Qui sont bien trop frileux et dorment bienheureux,
Sous des pierres, dans des trous, attendant qu'il fasse doux.

Au début, je prospecte mon vaste territoire,
Recherche des perchoirs et cueille des insectes.
Je le fais en silence, tant que je ne sais pas
Quel espace de verdure aura ma préférence.

Mais sitôt que ma belle accepte mes avances,
Je danse, je bats des ailes, je recule et j'avance…
Je saisis une paille et la laisse tomber,
Pénètre ses entrailles, si elle veut copuler.

Après elle se débrouille, pour les œufs, pour le nid,
Jamais ne le construis… Il faut que je bredouille
Quelques notes d'un perchoir, surveillant l'ennemi…
Du matin jusqu'au soir, sans la moindre accalmie.

Lande de Coëtano, Quistinic, Morbihan.