®
Le bec-croisé bifascié (Loxia leucoptera)


Il y a bien une piste, votre carte l'indique,
Qui longe la frontière de l'Union soviétique.
Mais quand vous arrivez à un poste oublié,
Un grand douanier sans âge, maigre, long, famélique,
Armé d'un chassepot datant des guerres puniques,
Vous ordonne de stopper, l'air un peu effrayé.

Comme il est polyglotte, il tente d'expliquer
Que la piste est fermée.

_____________________Que danger ! Verboten !
Qu'elle est prohibited. Achtung in den Mienen.
Si niet gavaritiez davantage finlandais
Que lui la langue française… Vous êtes mal barré.
Pas question, am ende, he allows you passer !


Mais qu'il fumerait bien votre tabac français.
C'est ce que vous comprîtes.
_____________________Sie sprechen nicht Deutsch…

Il roule une cigarette dans un papier grossier,
Le reste du paquet, il le met dans sa poche…
En échange de quoi, il vous offre un café
Dont le marc est venu, du Brésil, mais à pied.

Le temps, d'un coup, se bruine.
_____________________Les branches des mélèzes
Desquels on vous observe discourir sans trêve
Se perlent de rosée. Quand vous nous repérez,
Nous sommes déjà trempés, presque prêts à partir.

On veut bien se montrer même pour vous faire plaisir.
Mais là, décidément ! Faut pas exagérer !…

Piste de Ivalo, Finlande, vers l'URSS (encore).