L'attacus d'Isabelle : Graelisia isabellae
®
L'attacus d'Isabelle (Graelisia isabellae)


Je n'ai pas vu la lampe accrochée au camion.
Je me suis assommée et tombai en plein dans
La poêle où rôtissaient des côtes de cochon.
Je perdis mes écailles et rejoignis Satan.

Je rendis votre plat, immangeable et amer.
Je provoquais chez vous une divine colère,
Dont l'écho réveilla l'Espagne toute entière.

Personne pourtant ne vint vous porter à manger.

De trois sardines en boîte, faudrait vous contenter,
D'une poire pour la soif et d'un six packs de bière.

Cabo de Gata, Nijar, Almeria, Espagne